Objectif zéro

Le cabinet d’architecture norvégien Snøhetta est un acteur actif du Centre de recherches sur les bâtiments à zéro émission nommé ZEB. Dans ce cadre, et en collaboration avec les firmes Brødrene Dahl et Optimera, Snøhetta a imaginé une construction durable, une maison de famille très respectueuse de l’environnement. D’où une architecture originale et précise, où rien n’est gratuit, et des lignes sublimes.

Comme son nom l’indique, la ZEB Pilot House, située à Lavik en Norvège au sud d’Oslo et d’une superficie d’environ 200 m2, fait partie d’un projet pilote du centre de recherches ZEB, un organisme qui se préoccupe des conséquences des émissions de gaz à effet de serre. Et les concepteurs de cette maison expérimentale, aussi contemporaine que fonctionnelle, ont réussi un vrai tour de force : la demeure génère l’énergie nécessaire aux besoins des occupants. Mieux encore, elle en produit davantage, et son surplus pourrait même alimenter une voiture électrique toute l’année ! Ce qui est assez rare pour être souligné…

Pour atteindre l’objectif souhaité, place a été faite à des systèmes passifs, des sources d’énergie renouvelable et des techniques de gestion de l’eau. La maison s’incline vers le sud-est et son toit, recouvert de panneaux photovoltaïques et de capteurs solaires, arbore aussi des pentes inédites, pour optimiser l’énergie solaire toute l’année. Parmi les autres solutions préconisées, citons entre autres, l’emploi de la géothermie, des choix de matériaux – pour l’intérieur comme pour l’extérieur – propices à une bonne température, l’utilisation maximisée des avantages de la lumière naturelle…

Un patio extérieur en plein air avec cheminée, enfermé entre la cuisine et le salon et entouré de murs en briques et en bois empilé, a été créé. Si à l’intérieur tous les matériaux sélectionnés contribuent à l’obtention d’une bonne température et à la qualité de l’air, l’harmonie et le beau n’ont pas été oubliés : les murs intérieurs se parent joliment de briques et de bois. Le jardin dispose également d’une douche extérieure et d’une piscine dont l’eau est chauffée par l’énergie solaire, tandis que le sauna est chauffé au feu de bois. Arbres fruitiers ont par ailleurs été plantés et un potager élaboré pour répondre en partie aux besoins alimentaires d’une famille !

Preuve en est qu’un mariage entre architecture, technologie et esthétisme au service de l’environnement peut être possible !

 

http://snohetta.com