Interconnexion

L’agence d’architecture et de design américaine NADAAA a récemment rénové The Rock Creek House, une maison familiale contemporaine qui embrasse la nature. Et qui enferme des intérieurs majestueux et inspirés. Visite.

Basée à Boston et New York, l’agence NADAAA, fondée par Nader Tehrani, en collaboration avec Katherine Faulkner et Daniel Gallagher, exerce son art dans de nombreux domaines : construction de résidences, de centres culturels, de commerces, design de mobilier, de produits, design urbain, etc. Si le studio conçoit tous ses projets avec une rigueur sans faille, il fait aussi preuve d’une grande créativité, notamment concertant le travail du bois, matériau qu’il utilise volontiers. NADAAA l’explore obstinément même, en lui conférant parfois des formes inattendues. Et l’un des derniers projets de l’agence, The Rock Creek House, ne fait pas exception à la règle : son escalier monumental pourvu de lames de bois verticales ajourées servant de garde-corps, en témoigne.

La rénovation de cette maison en brique des années 1920, située dans la banlieue de Washington, force le respect. Tout en respectant l’architecture originale du bâtiment, l’équipe de NADAAA a métamorphosé l’endroit avec virtuosité. L’un des objectifs de cette transformation était d’instaurer un dialogue entre la maison et la nature environnante. Si la façade nord face à la rue a été peu modifiée, l’autre, côté sud et donnant sur la végétation, a été enrichie par de grandes fenêtres, afin de permettre aux habitants de profiter au maximum de ce cadre verdoyant et d’inonder les intérieurs de lumière naturelle. Certaines ouvertures ont même été placées légèrement en porte- à-faux, accentuant davantage ce lien étroit avec la nature. Autre point fort du projet : ses imposants volumes. Les architectes ont doublé la surface de la demeure en aménageant le sous-sol et le grenier – devenu salle de jeux pour les enfants – pour lui offrir près de 1 000 m2 habitables, avec sept chambres, sept salles de bains et deux salles d’eau… Une surface plutôt confortable pour une famille de cinq personnes !

À l’intérieur, un remarquable exercice a été effectué. En premier lieu au niveau de la parfaite connexion des espaces, reliés par l’escalier sculptural et central en bois. Les circulations sont devenues ultra fluides, et les occupants jouissent d’espaces sans surcharge. Chaleureuses et lumineuses, les pièces sont par ailleurs rythmées par de nombreux décors, aménagements
et structures de bois clair très graphiques. Le choix du mobilier participe également
à la beauté du lieu. De la cuisine Bulthaup aux belles pièces d’éditeurs, dont Fritz Hansen, Casalis, Molteni, Cassina, Zanotta, Artek, Minotti, E15, The Rock Creek House affiche un look très actuel. Tout en préservant l’existant, les architectes de NADAAA ont réussi le challenge imposé : réhabiliter et agrandir cette résidence avec goût, finesse et justesse.

www.nadaaa.com


   Retrouvez l’article dans notre Artravel n°80 – Indoor Outdoor 


Disponible sur notre boutique – 10 € (frais de port compris)

 

Partager