Le studio barcelonais FFWD Arquitectes signe un loft bourré de charme dans la capitale de la Catalogne. Zoom sur ce projet contemporain qui remet au goût du jour un ancien atelier
de charpentier.

Au cœur du quartier populaire et vivant de Poble Sec, riche en bars et agréables petits restaurants, le studio d’architecture FFWD vient d’achever un charmant projet : le Loft MDP. Pourtant, le challenge était de taille, car cet ancien atelier de charpentier entièrement délabré était presque en ruine… Laia Guardiola Raventós et David Benito Cortázar, les architectes de FFWD, agence barcelonaise née en 2002, ont cependant su saisir le potentiel du bâtiment et l’ont littéralement sublimé !
« L’objectif du projet était d’imaginer un lieu de vie contemporain, tout en conservant les principaux éléments constructifs, expliquent les architectes. Le propriétaire, recevant fréquemment des visiteurs, souhaitait également profiter d’un studio indépendant, avec accès sur la rue, pour accueillir ses hôtes pendant l’année. C’est la raison pour laquelle la maison est conçue avec deux espaces distincts qui peuvent être utilisés de manière indépendante si besoin. »

 

 

Ce loft de 122 m2 a désormais fière allure. La brique et la pierre des murs, ainsi que le plafond, auparavant dissimulés sous d’épaisses couches de gypse et de mortier, ont été révélés. Ces éléments constituent aujourd’hui l’atout charme de la maison. La présence d’un patio de 27 m2 permet également de profiter du climat méditerranéen de Barcelone. Grâce à un jeu de transparences engendrées par l’ajout de baies vitrées protégées par des volets métalliques ajourés, le propriétaire a même la possibilité de jouir visuellement de son patio depuis son vaste salon.

À l’intérieur, les espaces, relativement ouverts et recouverts de béton ciré au sol, ont été entièrement modifiés. Pour offrir une certaine modularité aux volumes et pouvoir privatiser certaines pièces, des portes coulissantes ont été pensées. Côté mobilier, quelques belles pièces de design peuplent l’endroit, comme les fauteuils Barcelona de Mies van der Rohe (Knoll). Pour le reste, de l’espace canapé aux meubles des salles de bains en passant par l’îlot de la cuisine servant de table, les architectes ont créé des meubles fixes en brique qu’ils ont ensuite recouverts de béton.

Le long des murs, ils ont également installé des luminaires et des interrupteurs de style industriel, rappelant ainsi le passé de ce quartier. La mise à nu des anciens éléments architecturaux a ajouté un charme fou à ce projet, qui brille désormais par sa cohérence, son look contemporain et son atmosphère décontractée.

En savoir plus : www.ffwd.es

 

 


Retrouvez l’article dans notre Artravel n°73 – Vintage et Bohème chic

Disponible sur notre boutique – 10 € (frais de port compris)