Animée par la passion

Il y a 60 ans, Ottavio et Rosita Missoni fondaient la célèbre maison italienne Missoni : une entreprise familiale couronnée de succès depuis ses débuts. Précurseur, la marque décline ensuite son savoir-faire pour la maison… À la tête de MissoniHome, la branche décoration et lifestyle du groupe, Rosita poursuit cette œuvre et traduit cette connexion intime entre mode et design. Rencontre avec une femme de tête et de cœur, une créatrice de plus de 80 ans à l’enthousiasme débordant et au visage marqué par le sourire.

Rosita Missoni va, vient… Avec énergie et envie. Toujours en quête du meilleur pour ses collections MissoniHome. Son dernier opus justement demeure éblouissant et s’impose comme un bel hommage aux références emblématiques de la maison de mode italienne. Avec des jeux de couleurs, des imprimés fabuleux, un savoir-faire d’exception en matière de tissus… Et un brin d’excentricité qui rythme l’ensemble. Cette année, des motifs de coquelicots peints à l’aquarelle sur toile de lin contrastent avec ceux brodés sur le satin ; des patchworks aux rayures et aux formes géométriques subliment certains modèles. « Les célèbres chevrons et zigzags, démesurés, épais et vifs, apparaissent, tels des serpentins multicolores dans un éclair, sur le PVC, brodés sur tulle ou en relief sur la laine. » La présence de tricot et la reconquête du jacquard, telle une tapisserie d’aquarelle moderne, font sensation !

Avec MissoniHome, qui représente 20 % du chiffre d’affaires du groupe selon Alberto Jelmini, président de T&J Vestor (société qui produit et distribue MissoniHome), Rosita Missoni et son équipe interprètent avec une élégante simplicité leur vision moderne du mobilier et de la décoration. Rencontre.

Quand avez-vous décidé de quitter le monde de la mode ?

Rosita Missoni : En 1997. Après avoir réalisé quatre collections de mode, ma fille Angela se sentait prête pour prendre les rênes de Missoni. Je savais qu’elle était capable de le faire… Je n’attendais que cela.

Et vous avez aussitôt eu l’idée de créer MissoniHome ?

Rosita Missoni : Non ! J’ai d’abord eu envie de remplir mon rôle de grand-mère… De profiter de mes petits-enfants, de les accompagner à l’école deux ou trois jours par semaine. Mais au bout d’un mois, j’ai pensé qu’il y avait quelque chose à faire dans le milieu de la décoration. Il existait déjà des tissus Missoni et du linge de maison mais pas de collection complète. J’ai toujours eu une grande passion pour la décoration et j’ai toujours habillé ma maison avec mes tissus. Et à la fin des années 1990, j’avais vraiment perçu que la maison devenait elle-même mode ! J’ai alors consulté ma famille qui était partante pour que je lance et que je m’occupe de MissoniHome !

Comment votre première collection a-t-elle été perçue ?

Rosita Missoni : Bien je suppose, car nous l’avons lancée en 1997 et l’année d’après, en me baladant au salon Maison & Objet à Paris, j’ai découvert qu’elle avait déjà été copiée !

De grands noms de la mode ont suivi votre chemin en inaugurant à leur tour des entités dédiées à la décoration… Que pensez-vous de cela ?

Rosita Missoni : Je considère cela comme un hommage ! À nous de continuer de rendre les collections toujours plus attrayantes ! Au fil du temps, nous les avons enrichies. Elles sont devenues plus actuelles, plus design.

« Une maison n’est jamais terminée. Elle est un univers vivant en constante évolution. Les maisons que j’aime le plus sont celles qui parlent des personnes qui les habitent. »

Vos créations sont-elles toujours inspirées de la mode ?

Rosita Missoni : Oui. Les dessins sont très inspirés de la mode, les géométries, les patchworks, les grandes fleurs… Tout vient de cette expérience. Mais les textures demeurent également fondamentales. Au plaisir des yeux, nous accordons beaucoup d’importance au plaisir du toucher. Et contrairement à la mode, les collections durent et, cela, c’est très agréable !

Passez-vous encore la majeure partie de votre temps dans vos ateliers ?

Rosita Missoni : Toute la journée même ! Et je travaille avec une équipe et des artisans vraiment passionnés. Cela ajoute une vraie qualité aux projets.

Quelle est votre conception de la maison idéale ?

Rosita Missoni : Une maison n’est jamais terminée. Elle est un univers vivant en constante évolution. Les maisons que j’aime le plus sont celles qui parlent des personnes qui les habitent.

Avec votre frère Alberto Jelmini, quelles perspectives de développement envisagez-vous pour MissoniHome ?

Rosita Missoni : Multiplier, dans les années à venir, l’ouverture de showrooms pour révéler, dans un même lieu, tout l’univers lifestyle de MissoniHome. Après Paris l’an dernier, une adresse vient d’ouvrir à Bahreïn et nous étudions plusieurs projets en Chine.

www.missonihome.it