C’est au large d’Auckland, sur l’ile de Waiheke, que le studio Patterson & associés a imaginé cette magnifique résidence d’été sur un escarpement arboré longeant la côte Nord de l’ile et ses plages de sable blanc. Le client, un célèbre skipper de l’América’s Cup qui vit depuis plusieurs années en Suisse avec sa famille, cherchait un endroit qui lui permette de renouer avec ses racines néo-zélandaises.

Outre le choix évident de cette baie particulièrement prisée par les amateurs de yachting du monde entier, les architectes ont donc avant tout cherché à privilégier l’authenticité. Dans la culture des gens du Pacifique, on considère qu’une architecture n’est réussie que si elle est une extension naturelle de l’homme et de l’environnement. Pour marquer cet ancrage, la décision fut donc prise de privilégier de la pierre locale, la pyrite, comme matériau principal de construction, empilée, gravée et feuilletée dans les murs de terre et les textures. Un choix finalement un peu paradoxal et audacieux – peu de maisons là-bas sont construites de cette manière- mais tout à fait pertinent, car cette pierre minérale extrêmement dense, dure et colorée est présente partout dans les veines géologiques qui traversent l’ile et est pour beaucoup dans la qualité des vignobles de la région. Pour pouvoir exploiter au mieux la façade mer et l’arrière de la maison baignée de soleil d’après-midi, la structure rocheuse en arche du bâtiment s’ouvre sur deux côtés. À l’est, l’espace principal offre une piscine et une spacieuse terrasse placée tout en haut de la pente qui descend vers la mer. À l’ouest, une petite cour intérieure en forme de petite grotte intime servira la nuit tombée, de salle de cinéma en plein-air. En dessous, les chambres à coucher sont regroupées comme autant de postes d’observation romantiques vers les eaux claires et la plage protégée par les auvents et la végétation. Conçue pour être durablement verte, la villa utilise un système de chauffage aérien innovant qui va fournir la chaleur directement à tous les niveaux de l’habitation, sa propre station de traitement des déchets et des eaux usées et un système réticulaire hydrographique pour stocker et réutiliser l’eau de pluie.

www.pattersons.com