Le jeune homme qui hésitait à devenir designer 

Installé depuis 2013, le designer de luminaires Matthew McCormick a fait une entrée fulgurante dans le monde (parfois) hermétique du design. Présentation d’un artisan aussi génial que doué.

Il paraît sans doute un peu loin le temps où Matthew McCormick bricolait le soir et les week-ends dans son garage. Alors directeur artistique dans le monde de la publicité, le jeune homme vivait sa passion, éloigné du regard des autres – ou presque – jusqu’au jour où le destin vint frapper à sa porte. Ce jour-là, le destin se présenta sous les traits de l’ami d’un ami qui, intéressé par le travail de Matthew, lui proposa de créer une suspension pour son nouveau restaurant.
Il fallut encore quelques offres inopinées de ce type pour convaincre Matthew de sortir de sa petite remise et de louer enfin un espace digne de ses créations.
Nous sommes alors en 2013, Matthew McCormick emménage, avec ses outils, dans son studio de création de luminaires, à Vancouver.
Depuis, de nombreuses récompenses sont déjà venues couronner le travail du jeune homme qui hésitait à devenir designer (Meilleur Designer Industriel 2016 par le magazine Western Living, Vainqueur du European Product Design Award en 2017), avec, pour dernière consécration en date, une invitation par la grande prêtresse du design milanais, Rossana Orlandi, lors du dernier Salone del Mobile de Milan.
Avec plein de projets en tête – européens entre autres –, Matthew poursuit son œuvre en ajoutant aujourd’hui une ligne de luminaires produite en plus grande série. L’occasion de révéler à un plus large public toute la délicate poésie minimaliste de son brillant travail.

A propos de l'auteur

Fabienne Dupuis
Journaliste
Google+

Membre de l’équipe d’Artravel depuis ses tous débuts, Fabienne est journaliste spécialisée dans les domaines du voyage, design, architecture et art de vivre. Passant le plus clair de son temps à parcourir le monde, Fabienne apprécie tout autant les aventures sur de longues routes poussiéreuses que le confort raffiné de quelques adresses confidentielles. Ses armes ? La littérature européenne du XIXème siècle, des écrits sur l’art et les voyages ou encore quelques publications géopolitique… mais surtout une inlassable curiosité qui lui permet de renouveler ses sources d’inspiration. Après dix années passées à Londres, Fabienne vit aujourd’hui à Paris. Fabienne Dupuis contribue entre autres aussi aux pages du news magazine en ligne de langue anglaise, YourMiddleEast.com.