Force et simplicité 
A Guldboda en Suède, l’architecte et designer ukrainien Igor Sirotov nous prouve une fois encore l’étendue de son talent. Regards sur son dernier projet aux lignes minimales, la résidence PS3H.

 

Ses réalisations sont résolument contemporaines, épurées, inclassables, rares… Le jeune Igor Sirotov conçoit des univers résidentiels à part, et surtout très minimalistes (voir Artravel n° 60 et 74). Là réside son leitmotiv. Et sa capacité à traduire ce style avec force et sens suscite l’admiration.
La maison PS3H près d’un lac en Suède, encore non achevée, se déploie sur 200 m2 et deux niveaux. Elle abrite une vaste pièce de vie, la chambre des maîtres avec une salle de bains et trois chambres d’amis.
Le propriétaire de la PS3H, qui avait déjà fait appel aux compétences d’Igor pour de précédents projets, a accordé son entière confiance à l’architecte ukrainien. Et ce créatif a pu largement s’exprimer sur son sujet !
Au rez-de-chaussée, il a orchestré un espace entièrement ouvert, très lumineux avec ses baies vitrées, enfermant salon, cuisine et salle à manger, avec une intention originale, celle de créer une paroi de verre, entre la pièce de vie et le garage, qui découvre une superbe voiture de collection ! Très épurés, presque immaculés, les intérieurs, munis de beaux matériaux, sont à la fois un clin d’œil au design japonais et scandinave. Une telle combinaison aurait pu engendrer un ressenti un peu glacial… Et c’est là que le génie de l’Ukrainien opère… À ce décor très clair et monochrome, dévoilant une certaine légèreté, Igor Sirotov a ajouté de belles touches de bois qui réchauffent l’atmosphère, au niveau de certains meubles, de l’arrière de la cuisine, et surtout dans le « garde-manger » – sorte de boîte de verre –, pourvu d’étagères en bois joliment éclairées.
Si le designer a dessiné quelques éléments au sein de cette habitation, il a également effectué une judicieuse sélection de mobilier et de systèmes d’éclairage qui participe à l’unité visuelle des volumes et à la cohérence du projet : mobilier Paola Lenti, cuisine Valcucine, éclairage Davide Groppi, mosaïque Mutina, collaboration avec Nic Design, CEA Design et Agape pour la salle de bains, etc.
La master bedroom, intégrant une salle de bains, rappelle ici une suite d’hôtel, à la fois réconfortante, graphique et ultra contemporaine. Embrassant largement le paysage environnant, elle a été pensée dans la même ambiance que la pièce de vie. Les chambres des invités, quant à elles, jouent la carte de l’obscurité… Une rupture radicale ? Pas tout à fait… Igor Sirotov leur a conféré ce même esprit minimal si profondément ancré dans son ADN.

 

 


       Retrouvez l’article dans notre Artravel n°77 — Spécial Habitat


Disponible sur notre boutique – 10 € (frais de port compris)