Construit en 1987 pour être exact, le Pavillon Burleigh à Burleigh Heads sur la Gold Coast australienne, une zone métropolitaine au sud de Brisbane célèbre pour ses longues plages de sable et son vaste réseau de canaux artificiels, est néanmoins devenue un monument local, notamment parce qu’elle a été construite au sommet d’une piscine emblématique des années 1950 . Ainsi, lorsque le cabinet d’architectes basé à Sydney, Alexander & CO, fut chargé de rénover et d’agrandir la structure délabrée, ils ne furent pas seulement obligés de concevoir un lieu polyvalent robuste et facile à entretenir, qui plairait autant aux clients passant de la plage qu’à ceux déjeuner ou dîner, ainsi que pour prévenir les inondations causées par les ondes de tempête, mais ils ont également dû réaffirmer et revigorer son statut de monument local.

Le pavillon rénové comprend trois zones: «The Tropic», un restaurant ouvert toute la journée dirigé par le chef Guillaume Zika, «The Pavilion», une brasserie côtière servant des hamburgers, des pizzas et des laits frappés, et un bar de plage, un espace de détente. Les trois sections se rejoignent autour d’une grande cuisine ouverte qui constitue un vaste centre culinaire avec deux fours à pizza et un foyer. Construit dans une tonnelle incurvée en maçonnerie blanchie à la chaux, le design de la cuisine est un clin d’œil aux pavillons historiques qui parsemaient le long de la côte.

Des éclaboussures de rose et de vert menthe, des panneaux de plafond en rotin, des plantes tropicales et des scones muraux en laiton définissent l’élégance rétro et décontractée du Tropic. Plus simple dans ses détails mais plus grand en superficie, le bar de la plage allie la distinction entre intérieur et extérieur à une vue imprenable sur l’océan qui s’étend de la ligne d’horizon de la Gold Coast au nord à Burleigh Beach Point au sud. On y trouve également des éclaboussures rose pâle et du feuillage tropical, ainsi que des bancs hauts sur le bord de l’eau et des recoins en mosaïque, tandis que des tables rondes en terrazzo rose et de longues tables en bois commun animent la brasserie.

Photos : Anson Smart.

alexanderand.co

Partager