Hélice de verre

Perchée au sommet d’une colline de Bel Air, la résidence Orum, édifiée par l’agence d’architecture américaine SPF:a, a fière allure avec ses incroyables surfaces de verre et sa forme atypique. Zoom sur ce luxueux projet.

Réalisations de bâtiments commerciaux, culturels, publics, architecture résidentielle, etc., l’agence SPF:a, fondée par Zoltan E. Pali et Judit M. Fekete-Pali et basée à Los Angeles, imagine de nombreux projets d’envergure sur le continent américain principalement, à l’image de The Line Lofts au cœur de la Cité des anges, un récent programme résidentiel qui a été particulièrement remarqué. Grâce à l’architecture du bâtiment en premier lieu, et au design intérieur ultra créatif pensé par Gulla Jónsidóttir (voir Artravel n° 85). Orum Residence, sur les hauteurs d’une colline du quartier chic de Bel Air, s’impose comme un projet XXL avec ses 1 750 m2 habitables, répartis dans un bâtiment en forme d’hélice à trois ailes ! Cette originalité n’a pas été voulue uniquement pour marquer la différence. Les architectes ont longuement réfléchi au positionnement du bâti sur son terrain dominant. Optimiser les panoramas inouïs sur Los Angeles et les orientations, intégrer parfaitement la résidence dans son environnement constituaient les autres défis à relever. L’architecture de la demeure n’est pas la seule singularité de ce projet hors du commun. Chaque aile, reliée en son centre par une cage d’escalier impressionnante entourée de verre, se pare de façades en verre, conçues selon un système sophistiqué, développé en partie avec la société suisse Sky-Frame. Les parois de verre sont constituées de panneaux de cinq largeurs différentes, avec quatre types de finitions (réfléchissant, translucide, opaque et clair), engendrant un effet visuel changeant assez spectaculaire ! Orum se déploie sur trois niveaux aux intérieurs résolument contemporains, sublimés par des matériaux nobles, et très ouverts sur l’extérieur grâce à la présence de baies vitrées encastrées dans le sol et le plafond. Le rez-de-chaussée abrite l’entrée, les zones communes et les espaces de réception ; le premier étage, lui, enferme les espaces privés de la maison, avec, entre autres, de vastes suites. Le troisième étage, sous les deux autres, a été creusé dans la colline et compte des espaces à l’atmosphère intime, ainsi que des pièces dédiées aux loisirs et au bien-être : spa, sauna en cèdre, salle de sport, salle de cinéma, cave à vins, etc.

Grâce à l’architecture de la résidence et à ses immenses panneaux de verre, les habitants jouissent de panoramas d’exception et peuvent communier avec la nature environnante. De même, l’extérieur est un enchantement. La terrasse, véritable prolongement de l’intérieur, montre des dimen- sions généreuses et se poursuit par une piscine épousant la forme du bâti, semblant suspendue dans le vide. La construction d’Orum Residence a duré quatre ans tant elle était complexe… Mais le résultat est là… Saisissant !

www.spfa.com


   Retrouvez l’article dans notre Artravel n°85 : Cahier de Tendances 

Disponible sur notre boutique – 12 € (frais de port compris)

Partager