Pour Audemars Piguet, Mathieu Lehanneur imagine un nouveau concept de Lounge onirique et organique dont l’architecture reprend les paysages rocailleux de la Vallée de Joux, indissociable de l’histoire de la prestigieuse marque suisse de haute horlogerie et de sa tradition artisanale.

Après avoir été révélé à Hong Kong en mai dernier et avant de partir à Miami Beach début décembre, Audemars Piguet, partenaire associé d’Art Basel, a présenté à Bâle son nouveau concept d’espaces de présentation, de démonstration et de vente. Baptisé Mineral Lab, ce lounge, imaginé par Mathieu Lehanneur, explore le thème de la confrontation entre technologie et nature. « Je m’inspire de la nature, de la technologie et des possibilités de design qu’elles offrent. Pour ce projet, je voulais m’emparer des paysages envoûtants de la Vallée de Joux qui ont joué un rôle essentiel dans l’histoire d’Audemars Piguet, afi n de les extraire et de les révéler aux yeux du monde. » Chantre d’une connexion amicale entre technique et nature, le designer français signe ici une architecture magique et troublante, empreinte parfaite des rochers immémoriaux de la Vallée de Joux, berceau historique de la marque, dont il reproduit l’ADN minéral grâce aux technologies les plus innovantes de moulage issues de l’archéologie. Le résultat offre un contraste saisissant entre l’extrême sophistication des montres et cette architecturebrute faite de verre, bois et pierre. Dans le même temps, Measure, une création vidéo panoramique de l’artiste autrichien KurtHentschläger offre un nouveau point de vue sur le paysage envoûtant qui a joué un rôle majeur dans l’histoire d’Audemars Piguet et le développement de la haute horlogerie. Installé dans le Collector’s Lounge de la foire, Audemars Piguet y a présenté une sélection de garde-temps anciens et contemporains exceptionnels, notamment une rétrospective de la légendaire collection Royal Oak Offshore 42 mm, ainsi que certains modèles emblématiques de la marque de ses origines au XIXe siècle à nos jours. Outre ces garde-temps emblématiques, un établi d’horloger était également installé pendant toute la durée du salon, deux horlogers faisant découvrir aux invités les secrets de leur minutieux travail de polissage.

www.mathieulehanneur.fr
www.audemarspiguet.com
Art Basel Miami Beach, du 4 au 7 décembre 2014 – www.artbasel.com