A Londres, les appartements Mayfair et Marylebone ont été designés avec talent par Maurizio Pellizzoni avec du mobilier prestigieux, issu du showroom londonien de l’éditeur italien Minotti. Zoom sur ces deux projets rares, profitant de vues superbes sur la ville.

 

 

Projet Mayfair

Installé à Londres, l’architecte d’intérieur Maurizio Pellizzoni, qui a grandi près du lac de Côme, conçoit notamment des projets résidentiels et commerciaux exprimant son amour du design et du style italien. Plutôt luxueuses, intemporelles et d’une extrême beauté, ses réalisations sont ponctuées de détails inouïs, de mobilier sur mesure ou signature, d’art contemporain…

 

 

Dans l’un des quartiers les plus exclusifs de la capitale du Royaume-Uni, le penthouse Mayfair de 100 m2 présente le meilleur du « Made in Italy ». À l’origine, l’habitation comptait deux appartements séparés. Ils ont été réunis en un seul bien et entièrement repensés par Maurizio Pellizzoni. Pour les intérieurs, baignés de lumière naturelle, l’architecte d’intérieur a opté pour des tonalités claires, avec des notes de gris et de bleu, de beaux matériaux, des finitions en laiton poli et en chrome accentuant la noblesse du lieu, tout comme le choix du mobilier Minotti, provenant du showroom londonien, avec de sublimes pièces de l’éditeur italien designées par Rodolfo Dordoni, dans la pièce de vie et les chambres : entre autres la bergère Jacques, les tables basses Ellis et Catlin, le canapé Russell, la table de repas Van Dyck, le lit Creed, le fauteuil lounge Leslie, etc. La sélection d’œuvres d’art de la galerie Maddox, ajoute de la singularité à l’endroit tout en lui conférant une certaine modernité. Une métamorphose qui se démarque réellement des rénovations typiques du quartier de Mayfair.

 

 

Projet Marylebone

Dans un autre quartier résidentiel londonien convoité, aux allures de petit village, à Marylebone, Maurizio Pellizzoni a pensé cet appartement de 70 m2, découvrant également des panoramas sur la ville. Et surtout, il a optimisé les volumes de manière spectaculaire et transformé ce petit bien en un bijou au design branché, inspiré par Coachella…

 

 

 

Il faut dire que l’habitation était destinée à la fille de 20 ans des propriétaires. L’objectif était de créer un appartement contemporain, de transformer certaines zones sombres en pièces agréables, d’intégrer deux chambres et deux salles de bains dans ce volume pouvant vivre de manière séparée.

 

 

Côté décoration, Maurizio Pellizzoni a opté pour un intérieur aux contours dynamiques et féminins avec de douces couleurs pastel, un mélange de textures, des finitions en laiton poli et chrome élégantes, des œuvres d’art fortes – des photographies principalement – des artistes Stefanie Schneider, Lukas Dvorak et Sven Pfrommer, fournies par la galerie LUMAS de Mayfair. Les luminaires sont signés Flos, tandis que nombre de meubles designés par Rodolfo Dordoni ont également été dénichés dans le showroom de Minotti à Londres, à l’image du sofa Creed, du fauteuil Rivera, des tables basses Kirk « Cross » ou encore du banc Freeman… Une merveille pour la jeune habitante issue de la nouvelle génération !

 

 

www.mauriziopellizzoni.co.uk

www.minottilondon.com

Photos: © Jake Fitzjones

 

 

 

   Retrouvez l’article complet dans notre Artravel n°88 : Été Indien

Disponible sur notre boutique– 12 € (frais de port compris)

Partager