Au coeur d’un secteur prisé dans le Golfe de Saint-Tropez, Kelly Boukobza a imaginé l’intégralité de cette luxueuse résidence aux contours contemporains, très ouverte sur la nature. Entretien avec l’architecte parisienne qui nous dévoile les différentes facettes de son projet haute couture. 

 

 

Kelly Boukobza, après ses études d’architecture, a collaboré cinq années avec une archi- tecte de renom, Isabelle Stanislas. Animée par l’envie d’exprimer sa propre vision de l’architecture, elle fonde son agence K&Y Architecture en 2012 à Paris, puis se lance dans la restructuration et l’aménagement de résidences privées, de boutiques, d’hôtels et de galeries d’art. L’architecte, décoratrice et designer, qui œuvre désormais en France et à l’international, conçoit des projets contemporains de haut vol aux lignes pures reflétant avant tout le mode de vie et l’esprit de ses clients. Chacune de ses réalisations est par ailleurs sublimée par des matériaux nobles et du mobilier sur mesure qu’elle dessine pour chaque histoire. Zoom sur cette vaste villa de 500 m2 à Saint-Tropez, sa première réalisation globale illustrant son immense savoir-faire…

Réalisez-vous beaucoup de projets dans le Sud de la France ?

Kelly Boukobza : Oui, essentiellement à Saint-Tropez et dans les communes voisines. J’ai eu l’opportunité de réaliser un chantier dans ce secteur pour l’un de mes clients parisiens il y a cinq ans, et, depuis, les projets s’enchaînent dans cette région. Nous comptons bientôt ouvrir une antenne K&Y Architecture à Saint-Tropez.

Quel était le cahier des charges des propriétaires pour cette résidence ? Comment l’avez-vous traduit ?

Kelly Boukobza : Ils souhaitaient une maison conviviale, moderne et zen. Nous avions la chance d’avoir un beau terrain et de profiter d’une jolie vue. J’ai privilégié un aspect contemporain et épuré, des tons sobres et élégants. J’ai favorisé le mélange de matériaux bruts : pierre, bois, verre et béton. L’idée maîtresse de mon projet était de lier l’intérieur à l’extérieur. Pour le choix de la décoration intérieure, j’ai travaillé avec la cliente. Ainsi, les espaces possèdent des couleurs neutres et ils inspirent la sérénité.

Quel a été l’impact de la situation géographique de la maison sur votre conception ?

Kelly Boukobza : La lumière méditerranéenne a été le fil conducteur de ce projet. J’ai travaillé l’implantation et l’orientation de la maison dans ce sens. Les baies vitrées représentent 80 % de la résidence. Cela permet d’avoir une visibilité quasi totale avec le jardin. Et d’optimiser la luminosité…

Comment avez-vous articulé les volumes intérieurs ?

Kelly Boukobza : Élément maître, l’escalier avec ses remparts en verre est au centre de la maison. Cela permet une disposition en étoile. Il y a trois niveaux. À gauche de la colonne d’escalier, la cuisine et la salle à manger s’alignent parfaitement sur l’horizon pour ne jamais perdre de vue la terrasse et le jardin. À droite de l’entrée, le salon de réception adoucit la linéarité, en recentrant son propos décoratif sur la convivialité. Les différentes suites, huit au total, sont dotées, chacune, d’une salle de bains, d’un dressing et d’une chambre. Le sous- sol, quant à lui, exploite le terrain de jeu du loisir, avec sa salle home cinéma, son sauna, sa salle de massage, etc.

Quels matériaux avez-vous privilégié ?

Kelly Boukobza : À l’extérieur, j’ai utilisé de grandes dalles de grès cérame au sol pour uniformiser les volumes, du bois et de la pierre sèche qui rendait sa chaleur aux espaces. Pour consolider ce lien intérieur/extérieur, j’ai poursuivi avec les mêmes grandes dalles au sol à l’intérieur, les salles de bains sont en marbre, la cage d’escalier en pierre sèche.

Comme pour vos autres projets, avez-vous dessiné beaucoup de mobilier ?

Kelly Boukobza : Presque tout le mobilier a été réalisé sur mesure d’après mes dessins. En revanche, le salon et les têtes de lit viennent de chez PH Collection et la salle à manger est de Poliform. La cuisine en noyer, laque noire et granit noir, provient aussi de chez Poliform, mais j’ai collaboré avec eux à son dessin. Par ailleurs, j’ai dessiné, en collaboration avec la marque CVL et Hervé Langlais, la suspension majestueuse de la cage d’escalier.

L’art contemporain semble aussi tenir une place de choix…

Kelly Boukobza : L’art contemporain est un élément important dans cette maison. D’ailleurs, les chaises Platner et la sculpture côté piscine nous donnent le ton.

Comment avez-vous pensé les espaces extérieurs ?

Kelly Boukobza : J’ai imaginé plusieurs zones pour différentes ambiances : repos, repas et détente. Aussi, les propriétaires bénéficient désormais d’une belle piscine avec des transats, d’une grande table familiale de plus de 20 places et d’un espace dédié à la relaxation.

www.kyarchitecture.fr

© Laurent Saint Jean @3mille

© Olivier Merzoug

 

 

 

 

   Retrouvez l’article complet dans notre Artravel N°87

Disponible sur notre boutique– 12 € (frais de port compris)

Partager