Le restaurant de l’Opéra Garnier change de costume et présente son dernier ballet gourmand : CoCo. Une nouvelle table parisienne élégante, courue, et une terrasse superbe.

 

 

Établir un restaurant contemporain au cœur du Palais Garnier, monument historique remarquable du XIXe siècle, n’est pas nouveau…

L’architecte Odile Decq avait déjà relevé ce challenge il y a quelques années, en imaginant un décor rouge et blanc aux lignes ondoyantes tutoyant la pierre sans l’effleurer. La table a été reprise par Laurent de Gourcuff, fondateur de Paris Society, et vient de rouvrir dans un cadre radicalement différent, initié par l’architecte d’intérieur Corinne Sachot.

D’autres noms se sont aussi associés au projet comme Jean- Philippe Cartier, président du groupe hôtelier H8 Collection, Julien Chicoisne, le chef passé par le Drugstore d’Eric Frechon ou encore Thierry Boutemy côté installations végétales. À l’initiative de nombreuses adresses magnifiques et célébrées – Apicius, Loulou au musée des Arts décoratifs, Monsieur Bleu au Palais de Tokyo, Girafe, etc. –, Paris Society signe ici un autre lieu emblématique. Exit l’esprit futuriste de la précédente version !

Corinne Sachot a réalisé une ambiance intime et feutrée, dans une atmosphère plutôt Années folles et Art déco. Du premier niveau à la mezzanine, se côtoient moquette à motifs, fauteuils de velours, courbes bronze, palmiers et autres végétaux. Quant à sa terrasse chic et verdoyante, elle compte parmi les pépites de la ville !

 

Dans l’assiette, le chef Julien Chicoisne ne lésine pas sur les beaux produits. Les saveurs sont marquées, les saisons respectées et les plats dans l’air du temps : Fines tranches de filet de bœuf de Bavière, vinaigrette truffée ; Loup de nos côtes méditerranéennes, coques, asperges vertes, beurre aux algues ; Côte de veau pour deux personnes, sucrine, copeaux de parmesan, tomates confites, purée de pommes de terre, etc. Pour les instants sucrés et la valse des desserts, le chef pâtissier Kevin Lacote régale ses convives avec ses Churros, crème vanillée, sauce chocolat ou encore son Sablé Jasmin, cacao, ganache thé vert jasmin, crémeux chocolat caramel, etc. Sans oublier le fameux Opéra, fines feuilles de chocolat, crème de café !

Du matin au soir, l’endroit d’humeur mondaine bouillonne d’énergie et s’impose comme l’un des spots les plus prisés du moment.

 

www.coco-paris.com

 

 

   Retrouvez l’article complet dans notre Artravel N°87

Disponible sur notre boutique– 12 € (frais de port compris)

Partager