Ossature Blanche

C’est un ancien immeuble des années 40, situé à Guadalajara au Mexique, que les architectes du cabinet Cadena + Asociados ont repensé pour leur projet de restaurant avant-gardiste : le Hueso.

« La base du design est née de la volonté de créer une double peau à l’extérieur ; une couche graphique de pavés en céramique faits main protège la seconde peau intérieure, plus organique et riche en texture », explique l’équipe du studio d’architecture.

C’est d’ailleurs à l’intérieur que l’on découvre l’atout majeur du Hueso, un point fort qui se contemple sur ses murs, à dominante blanc et bois. En effet, plus de 10 000 ossements d’animaux mélangés à différents ustensiles de cuisine et objets, réalisés par des artistes urbains dans une vision darwinienne, sont disposés sur des planches de bois, du sol au plafond. Remarquablement bien utilisés car peints et détournés, les ossements deviennent alors inhérents à toute une ambiance volontairement lugubre et décalée qui jamais ne tend vers le sordide.

Bien que figurent au menu quelques plats surprenants – tels que de la moelle osseuse –, un des autres avantages du restaurant se trouve bel et bien côté cuisine. Le chef Alfonso Cadena, frère de l’architecte, et son équipe joviale parviennent sans peine à nous mettre en confiance – malgré l’univers primaire et macabre qui nous entoure – et nous poussent ainsi à découvrir une cuisine raffinée et inhabituelle. Déguster des plats atypiques dans un lieu singulier, voilà une équation qui semble, ici du moins, s’équilibrer parfaitement.

 

www.huesorestaurant.com/