L’agence d’architecture d’intérieur créée par le duo Dorothée Delaye et Daphné Desjeux se caractérise par le mariage de l’ancien et du nouveau, du sophistiqué et du rétro, des décors presque masculins aux lignes franches.

L’agence DESJEUX DELAYE a totalement repensé ce bâtiment niché en retrait de l’avenue Parmentier. La Planque n’est pas un hôtel. c’est une maison d’amis, une pension de famille. Ses 36 chambres peuvent accueillir les voyageurs en quête d’un Paris charmant et secret. Dès le lobby, le ton est donné. Un lieu où le chic et le cosy se rencontrent de manière très familière. Un œil-de-bœuf démesuré s’impose derrière l’ancien comptoir de confiseur, transformé en desk d’accueil. Deux miroirs piqués imposants dominent les murs patinés. chacun est encadré par de très longues appliques ovales signées par le duo d’architectes d’intérieur.

Ici les couleurs des murs sont claires et patinées. Elles rappellent le sol de zellige qui altèrne plusieur nuances de beige. Des couleurs sombres sont également présentes : soubassements bleu éteint, banquettes en velours pourpre, bibliothèque en chêne brun. Les chambres sont le reflet du lobby : 3 thématiques, 3 palettes de couleurs selon l’humeur.

Dans chacune des chambres, le molleton d’une moquette aux grandes formes graphiques dont aucune ne se ressemblent. Les têtes de lit sont un ensemble d’ovales compilés horizontalement et traversés par la lampe iconique de l’hôtel aperçue au rez-de-chaussée.

LA PLANQUE

3 rue Arthur Groussier à Paris 10ème

www.laplanquehotel.com

Crédits photos : Nicolas Anetson 

Partager