Un sol, un toit, des petites cours et des terrasses… c’est le choix de construction de l’un des derniers projets de l’agence Luciano Kruk, pour un couple de propriétaires artistes revenus habiter les forêts tropicales du Brésil. Petit tour d’une habitation à la très élégante simplicité.

 

Avec son climat tropical d’altitude, ses industries textiles ou métallurgiques, la petite ville d’Itauna pourrait ressembler à n’importe quelle autre ville de la planète. Pourtant, Brésil oblige, il ne suffit que de quelques kilomètres de route pour commencer à voir le décor changer doucement et pénétrer dans les terres « ruralo-tropicales » de la région.

C’est là même, à une quinzaine de kilomètres d’Itauna (à moins de 100 kilomètres de la grande ville de Belo Horizonte) que les architectes de l’agence Luciano Kruk ont bâti un de leurs nouveaux projets. Si la cliente était déjà bien connue de l’agence, le projet n’en demeurait pas moins nouveau.

Niché au cœur d’une région peu habitée et riche d’une nature abondante, le nouveau projet doit remplir un cahier des charges pour le moins bien chargé : respect et intégration du lieu dans son environnement et multifonctionnalité de l’habitation, entre atelier, résidence et salle d’exposition. Un challenge qui n’est pas sans éveiller les instincts créatifs d’une équipe qui n’aime rien moins que les défis, avec pour premier d’entre eux la géolocalisation du projet.

www.lucianokruk.com/en/casa-itauna/