Les forces de la nature

Le studio australien Ben Callery Architects, passionné de design et d’architecture durable, imagine la maison Elemental, en osmose avec son environnement aussi rude qu’envoûtant intégré exprimant un désir de simplicité. 

Adepte d’une architecture durable créative, l’architecte Ben Callery, installé à Melbourne, réalise des résidences aux contours contemporains. Au nord de cette ville, à High Camp, dans l’État de Victoria, il a conçu avec son équipe Elemental House, une petite retraite pour des proprié- taires désireux de déconnecter de leur quotidien et de trouver ici un esprit de liberté, d’aventure et de minimalisme. Postée au sommet d’une colline, sur un ancien site de terres agricoles, « cette maison autonome révèle une vue panoramique époustouflante, mais elle est également soumise aux éléments les plus durs de l’Australie : le soleil, le vent et la menace d’un feu de brousse, raconte l’architecte. Aussi, nous avons choisi de confronter et d’embrasser les éléments, en composant avec eux pour créer une habitation naturellement confortable qui plonge les occupants dans le paysage. » La maison totalement autonome et pourvue de matériaux naturels, dont l’impact sur le terrain est réduit, épouse la forme d’un rectangle surmonté de verre et recouvert par un toit et un avant-toit, protégeant du soleil en été. « Les salons offrent une vue imprenable sur l’est, tout en recevant le soleil du nord », ajoute Ben Callery. Pour être le plus possible à l’abri du vent, les terrasses ont été placées au nord et au sud, permettant ainsi aux habitants de choisir leur extérieur selon les conditions météo du moment. Et pour éviter d’être confronté à un feu de brousse, il convenait d’opter pour des matériaux incombustibles et d’élever les fenêtres. L’extérieur est entièrement recouvert d’un bois australien – Spotted Gum – extrêmement résistant au feu, pour respecter la réglementation locale. Avec le temps, il adoptera même des teintes grisées et le bâti se fondera davantage encore dans son cadre naturel. Compacte, la maison comprend une chambre, une salle de bains, une pièce à vivre et deux terrasses. Les intérieurs au caractère brut, fonctionnels et sans fioriture, épousent un style minimal. Constitués essentiellement de béton et de bois, ils évoluent dans une ambiance plutôt sombre, rehaussée par la lumière se réfléchissant dans un sol poli brillant. Tout un scénario presque dramatique qui valorise davantage encore les panoramas sur l’extérieur, sur les collines quasi désertes qui s’étendent à perte de vue…

www.bencallery.com.au

Photos: © Dave Kulesza


   Retrouvez l’article complet dans notre Artravel n°88 : Été Indien

Disponible sur notre boutique– 12 € (frais de port compris)

Partager