Nature industrielle et ludique à la campagne

Niché dans les vallons de l’Estrie, à proximité de la frontière du Vermont, le Chalet Abecorn est le résultat de la volonté de Laurent Guez, designer-associé au sein de l’agence Tux, de développer une expérience d’habitation unique, par une architecture où cohabitent les contrastes et l’harmonie, l’espace et l’intimité.

Ce qui depuis la route apparaît comme un modeste chalet contemporain est en fait constitué de quatre vastes modules imbriqués, composés de multiples façades décalées et fenestrées, surplombant une piscine creusée et un garage-atelier. « L’ensemble rappelle un plan de ferme avec sa cour centrale et ses bâtiments », explique Laurent Guez.

Ces contraires s’expriment librement, notamment dans le choix des matériaux : bois, béton, tôle ondulée ou striée, métal industriel. Leur aspect brut habille une architecture qui s’agrandit en une succession de volumes et de perspectives, lui conférant « une personnalité chaleureuse, un esprit ludique et un supplément d’âme », ajoute Laurent Guez.

Des pièces conventionnelles revisitées 

La chambre principale réserve des surprises : la traversée du walk-in puis celle de la salle de bain mènent à la chambre, un procédé qui repense les codes au profit de l’expérience. Autre exemple de pièces revisitées, les chambres d’amis, espaces de vie non permanents, sont dépourvues de rangements, ce qui privilégie le regard sur l’extérieur. Les portes ne suivent d’ailleurs pas toutes le même code conventionnel quant aux dimensions : l’une refaçonnée à 11 pieds en côtoie une autre, haute de 6 pieds.

La cuisine comme terrain de jeu professionnel 

En cuisine, une absence de placards, voulue au profit d’un aménagement autour de deux îlots fonctionnels, tel un espace de restaurant, met en valeur la batterie de cuisine, les livres, les épices et les denrées rangées dans des cagettes de bois. Une composition qui d’emblée appelle au jeu et à l’exploration culinaire. Postée à l’une des extrémités de la résidence, cette cuisine entièrement vitrée encourage, à travers des perspectives soigneusement étudiées, la contemplation de la terrasse, du jardin et, au loin, des vallons.

 

www.guillaumekukucka.com/

tux.co/fr/

www.v2com-newswire.com

Photos : Maxime Brouillet

Partager