LA LUMIERE DES SIMPLES

Depuis près de trente années, l’agence d’architecture américaine CCS dessine des habitations où règnent en maîtres absolus, lumière et simplicité. Plongeon dans l’univers soigné et délicieusement aérien de monsieur Cass Calder Smith.

Enfant de la balle, issu de parents hippies et artistes, Cass Calder Smith a eu l’une de ces enfances dont on ne sait jamais trop si elles sont simplement géniales ou périlleusement libertaires. Balloté d’une côte à l’autre des États-Unis, le jeune Calder grandit entre école cool et en vogue, et communautés hippies avant le chic. Ce sera d’ailleurs l’une d’entre elles qui lui offrira la plus belle des opportunités : laissé à lui-même, le jeune garçon joue dans une cour avec des morceaux de bois qu’il s’amuse à assembler pour former des habitations.

Quelques exemples d’habitations suffisent à montrer combien Cass Calder Smith s’est employé à appliquer tout au long de ces années, ce qui est devenu sa véritable marque de fabrique, son credo. Pour cette résidence Levine, la rénovation d’une maison de campagne à Southampton, Cass a inséré lumière et simplicité. Lumière naturelle, grâce à l’utilisation judicieuse de larges baies vitrées, et simplicité du blanc qui recouvre, tant les murs que les sols de chêne et les plafonds. De fait, c’est l’espace tout entier qui gagne en aisance et naturel. Pour la résidence Laidley, située en plein cœur de San Francisco, là encore, l’architecte imagine une habitation aux courbes pleines de légèreté et de naturel. Inscrits sur les hauteurs de la ville, la maison et son jardin suivent logiquement les mouvements du site, pour se vivre naturellement en terrasse.

 


       Retrouvez l’article dans notre Artravel n°75 — Summer Issue

 


Disponible sur notre boutique – 10 € (frais de port compris)

 

A propos de l'auteur

Fabienne Dupuis
Journaliste
Google+

Membre de l’équipe d’Artravel depuis ses tous débuts, Fabienne est journaliste spécialisée dans les domaines du voyage, design, architecture et art de vivre. Passant le plus clair de son temps à parcourir le monde, Fabienne apprécie tout autant les aventures sur de longues routes poussiéreuses que le confort raffiné de quelques adresses confidentielles. Ses armes ? La littérature européenne du XIXème siècle, des écrits sur l’art et les voyages ou encore quelques publications géopolitique… mais surtout une inlassable curiosité qui lui permet de renouveler ses sources d’inspiration. Après dix années passées à Londres, Fabienne vit aujourd’hui à Paris. Fabienne Dupuis contribue entre autres aussi aux pages du news magazine en ligne de langue anglaise, YourMiddleEast.com.