La bonne mesure

La jeune agence portugaise Camarim dévoile l’un de ses derniers projets : la maison Gateira, une habitation sur mesure, sortie tout droit de l’antre de la terre.

Sur le papier, cela ne fait aucun doute. La petite équipe à l’origine de la création de l’agence Camarim fait figure de première de la classe. Comme Patricia Ferreira de Sousa, née en 1978, et qui, dès le lycée, collecte les prix quand d’autres collectionnent les colles. Admise à la faculté d’Architecture de l’université de Lisbonne, elle y passe là aussi ses examens avec brio pour ensuite rejoindre l’Institut Supérieur d’Architecture Saint-Luc de Wallonie à Liège… et d’en ressortir quelques années plus tard armée de la mention « Grand Distinction ». Une mention que son camarade Vasco Matias Correia décroche aussi la même année. Si les deux compères poursuivent ensemble leurs apprentissages à l’agence de Stéphane Beel à Gent, Vasco Matias s’en détourne plus tard pour se rapprocher d’autres – Foster, Nouvel, Isozaki –, la tentation est trop forte ! Ce sera donc en 2007 que leur destin commun les rattrape, et ils créent alors l’agence Camarim.

Un nom joliment trouvé (Camarim veut dire « petite pièce », « dressing » en portugais) qui sonne délicatement à l’oreille et exprime tout autant l’élaboration d’un projet que le besoin vital de rester bien ancré dans des projets humains. Un nom qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Patricia et Vasco.

Aujourd’hui, après moins de dix années d’exercice, la jeune équipe est déjà forte de plusieurs beaux projets, comme le très récent Casa Gateira. Un habitat dont la complexité et l’équilibre se situent quelque part entre intégration, architecture et agriculture. Cela donnera une maison en forme de « N » , la Gateira, fièrement inscrite dans le paysage vallonné de la région du Minho, au nord-ouest du Portugal, entre pieds de vigne, oliviers et autres pins centenaires. Entièrement encastrée dans la vallée, la maison s’appréhende comme un chemin de montagne que l’on grimperait ou descendrait en lacets pour en modérer la pente.

On y pénètre par un premier bâtiment, le plus élevé des quatre, que les architectes ont pris soin de couvrir à l’intérieur d’une pierre de schiste locale qui rappelle sans contour, les sols de la région. Pour le reste, Patricia et Vasco ont fait confiance à l’un de leurs matériaux de prédilection, le béton. Mais revenons à la Casa Gateira. L’entrée franchie, la maison se sépare alors pour offrir, au choix, des espaces publics ou privés, les salons, la cuisine ou les chambres, qui possèdent chacun, des accès sur l’extérieur. La relation entre les deux mondes se fait alors sans aucune entrave.

Pourtant, plus qu’une maison inscrite dans son cadre naturel, Patricia et Vasco aiment à parler d’une habitation qui relèverait directement de son environnement. Loin du verbiage architectural de salon, les jeunes gens parlent plutôt de l’inertie thermique du sol, des amplitudes énergétiques, des saisons mais aussi de ce patio, situé entre le salon et la chambre principale, devenu pour sa part véritable acteur thermique passif.

Et c’est bien dans ces détails que la petite agence Camarim frôle l’impertinence, celle d’être juste et de bâtir des maisons appropriées, aux hommes mais aussi à l’environnement.

 

www.camarim.pt

A propos de l'auteur

Fabienne Dupuis
Journaliste
Google+

Membre de l’équipe d’Artravel depuis ses tous débuts, Fabienne est journaliste spécialisée dans les domaines du voyage, design, architecture et art de vivre. Passant le plus clair de son temps à parcourir le monde, Fabienne apprécie tout autant les aventures sur de longues routes poussiéreuses que le confort raffiné de quelques adresses confidentielles. Ses armes ? La littérature européenne du XIXème siècle, des écrits sur l’art et les voyages ou encore quelques publications géopolitique… mais surtout une inlassable curiosité qui lui permet de renouveler ses sources d’inspiration. Après dix années passées à Londres, Fabienne vit aujourd’hui à Paris. Fabienne Dupuis contribue entre autres aussi aux pages du news magazine en ligne de langue anglaise, YourMiddleEast.com.