Happy summer

Entièrement repensée par l’architecte d’intérieur Thomas Griem de TG-Studio, cette maison de campagne à Ibiza conjugue décontraction et  modernité. Zoom sur le nouveau projet de l’agence londonienne.

Les propriétaires de cette demeure imitant une charmante finca, des promoteurs immobiliers anglais, avaient acheté ce bien quelques années auparavant. Estimant que les intérieurs nécessitaient un réel lifting, ils ont fait appel à Thomas Griem de TG-Studio pour rénover l’ensemble et sélectionner le mobilier approprié. « Les clients souhaitaient une maison de vacances à l’ambiance décontractée, mais pas trop ethnique, et facile à vivre », explique Thomas Griem. N’ayant pas l’autorisation de toucher à la structure de cette ancienne ferme, aux façades mêlant pierre locale et enduit très blanc typique, l’architecte d’intérieur s’est appuyé sur l’existant.

Composée d’un étage, de trois chambres, de plusieurs salles de bains et d’une pièce commune, la propriété est entourée par deux hectares de jardins luxuriants où deux maisons supplémentaires abritent des chambres d’invités. Très clairs, les intérieurs de la bâtisse principale sont animés par des œuvres d’art et un mobilier plutôt contemporain mais éclectique. « Mon style est masculin et ludique. Symétrique, pas minimal, ni encombré. Tous ces éléments sont mis en évidence dans cette villa », poursuit-il.

Comme dans tous ses projets, Thomas Griem a effectué ici un choix juste de matériaux et de meubles qui, associé aux poutres en bois d’origine et au carrelage beige du sol, confère un vrai caractère à ce lieu où il souhaitait maintenir des lignes urbaines harmonieuses et traduire le résultat de « la rencontre entre Ibiza et le Londres cool ». À l’intérieur, il a opté, entre autres, pour une table basse Soori de Soo Chan (Poliform), une lampe de table Fork de Diesel et Foscarini, des chaises hautes Masters Stool de Philippe Starck et Eugeni Quitllet (Kartell) pour la cuisine en granit noir et chêne teinté blanc, un fauteuil Husk de Patricia Urquiola (B&B Italia), une lampe de table Piani de Ronan et Erwan Bouroullec (Flos), un bureau Woood de Marcel Wanders (Moooi), etc. Dans le volume de la pièce de vie, il a imaginé une alcôve très intimiste, où toute la famille peut se lover, et qui a littéralement changé la perception de l’espace. « À l’origine d’un four à pain, cette alcôve était cachée derrière un mur de séparation utilisé comme zone de stockage, raconte Thomas Griem. Nous avons ouvert ce mur dans le salon, introduit une ouverture au niveau du toit et quatre fenêtres différentes sur les côtés pourvues d’un verre teinté jaune. »

Les propriétaires voulaient également que les trois chambres de la maison arborent des styles différents. La deuxième suite par exemple aux bleus apaisants évoque le Maroc, tandis que la première, plus sobre, ouvre sur une belle terrasse…

À l’extérieur, les terrasses et la petite maison bordant la piscine ont été entièrement réinterprétées pour concevoir des espaces de détente et de réception que l’architecte d’intérieur a agrémentés, entre autres, de mobilier outdoor B&B Italia, Kettal et Dedon. La maison de la piscine a été étendue avec du bois et réorganisée de manière à accueillir un grand bar, des réfrigérateurs, deux lave-vaisselle, un système de musique, un grill et un four à pizza. Les tables et les canapés du pool house, eux, sont signés TG-Studio et ont été fabriqués par des artisans locaux.

Une villa extrêmement agréable, située à Santa Agnès au nord-ouest de l’île, où l’on passerait bien nos prochaines vacances d’été…

 

www.tg-studio.co.uk