Refuge romantique

Ce charmant cabanon sur la Riviera italienne est l’œuvre du duo d’architectes Emil Humbert et Christophe Poyet. Un nid douillet aux espaces optimisés qui fleure bon la mer…

Installés à Monaco, les architectes Emil Humbert et Christophe Poyet, passionnés de mode et de design, signent des projets chics, qui « privilégient des lignes pures et réfléchies, afin de créer des espaces intemporels en utilisant de beaux matériaux ». Souvenez-vous du Wine Palace ou encore du Beefbar au sein de la Principauté… Deux exemples de réalisations qui reflètent leur style : une architecture au luxe discret.
Avec ce cabanon entièrement sur mesure, les pieds dans l’eau et jouissant d’une vue privilégiée et imprenable sur la mer, c’est un autre registre que les fondateurs de l’agence investissent. Un projet différent, bucolique, poétique, bohème… Et une véritable prouesse architecturale.
« Toiture, fenêtres, étanchéité, lambris… tout a été refait ! Il a fallu réfléchir au confort et aux gestes du quotidien dans un espace plus que réduit. » Chaque détail de cette habitation et chaque centimètre ont été soigneusement étudiés. Dans 30 m2, Emil Humbert et Christophe Poyet ont réussi à loger une cuisine et deux salles de bains. Les architectes ont aussi dessiné des espaces et des agencements ultra fonctionnels, comme une estrade sous le lit qui cache un dressing ou encore une superposition de tiroirs qui vient se nicher sous l’escalier.
Les matériaux naturels ont par ailleurs été privilégiés : « Le bois marine des lambris a été laqué en blanc, le chêne peint et teinté est omniprésent. » Et le duo de compléter : «En association avec les bois, les laitons des luminaires et les vasques en marbre de Carrare de la cuisine sont les touches chics et luxe du cabanon.» Quelques pièces de décoration et certains accessoires ont été chinés ; certains meubles sont l’œuvre des architectes eux-mêmes.

© Francis Amiand

Le projet a été dicté par l’élément le plus remarquable du site : la mer. Chaque séquence a été imaginée en rapport direct avec la Méditerranée. Une balancelle tournée vers la Grande Bleue a même trouvé place sur le toit ! « Le blanc a été naturellement choisi pour rappeler une cabane traditionnelle en bordure méditerranéenne, détaillent les architectes. Grâce à lui, la lumière et les couleurs de la nature environnante apparaissent comme par enchantement. Les uniques couleurs font partie de la vue. Le propriétaire, artiste plasticien, peut en admirer les nuances, comme dans un tableau. »
Ultime merveille, la terrasse. Cet espace de 30m2, magnifié par un piano, un hamac et un coin salon et repas, prolonge l’espace vers la mer et offre aux occupants du lieu un panorama inouï sur la côte et les flots…

« Un projet différent, bucolique, poétique, bohème… et une véritable prouesse architecturale. »

© Francis Amiand

http://www.humbertpoyet.com/

 


       Retrouvez l’article dans notre Artravel n°75 — Summer Issue


Disponible sur notre boutique – 10 € (frais de port compris)