L’agence Dan Brunn Architecture, basée à Los Angeles et dirigée par Dan Brunn, a conçu une résidence dans un environnement particulier. La Bridge House, à Hancock Park à L.A., a en effet été construite au-dessus d’un ruisseau naturel et forme une sorte de pont habité depuis lequel on observe l’eau couler sur son terrain…

En résulte, après deux ans de construction, une demeure de 420 m2 avec un volume horizontal s’étirant sur une longueur impressionnante de 64 mètres ! « La rivière marque même une division naturelle entre les espaces publics et privés », précise Dan Brunn qui avoue par ailleurs avoir été inspiré par des architectes modernistes comme Pierre Koenig, Mies van der Rohe et Craig Ellwood.Pour la conception de son projet et pour le parfaire, il a sélectionné une liste de grandes marques disposant de produits innovants. Il a veillé à réduire au maximum l’impact du bâti sur l’environnement ; son choix s’est également porté sur des matériaux les plus écologiques possibles, des aménagements au mobilier et à la structure.

À l’extérieur, comme à l’intérieur, l’architecture et le design évoquent l’esthétique minimaliste chère à Dan Brunn. Un important travail sur les volumes et la lumière naturelle a été effectué. Chaque espace a été pensé pour optimiser cette lumière. De nombreuses ouvertures percent les façades avec des baies vitrées, parfois à galandage, se déployant du sol au plafond. L’architecte a réussi à unir intérieur et extérieur et à multiplier les vues sur le paysage particulièrement boisé, ainsi que sur le jardin muni d’une piscine à débordement.

Les intérieurs, assez épurés et pourvus de beaux matériaux, montrent des espaces vastes et superbes, magnifiés par l’art contemporain, par cette double hauteur dans le salon, par un véritable mur végétal participant à la purification de l’air dans la salle de musique ouverte…

La connexion avec la nature est totale, et plonge les habitants dans un véritable cocon de bien-être et de plénitude.

http://www.danbrunn.com/

Partager