L’esprit maison

Ouverte depuis 2009, l’agence grecque Block 722 possède déjà une très belle collection de projets qui confirme tout le talent du consortium athénien. Petite visite de courtoisie sous le soleil de la capitale hellénique.

 

Pour y accéder, il faudra crapahuter un peu. Il faut dire qu’à cet endroit de l’île, les escarpements ont emboîté le pas sur la plaine qui se tient plus bas. Rocailleuse, vallonnée, cette hauteur de l’île de Syros est aussi celle qui offre l’un des plus beaux points de vue sur la mer Egée qui entoure cette île des Cyclades. Pour y inscrire leur projet architectural, les architectes de Block 722 ont alors imaginé une résidence qui ne manquerait pas de louer la beauté sauvage et naturelle du site. Ainsi, la maison Syros II, s’offre-t-elle comme une gourmandise. Quelque part entre beauté exquise et pureté magique de lignes qui disent juste ce qu’il faut pour que tout le monde comprenne qui, du lieu ou de la résidence, mène ici la danse. Enfin, l’on descend le grand escalier presque monumental qui domine la maison que l’on atteint en quelques pas, pour découvrir les espaces partagés du lieu, qui s’ouvrent vers le monde extérieur et la mer Egée, qui semble à portée de main. Comme pour la plupart de leurs projets, les architectes ont fait ici le choix de lignes claires et simples qui définissent en un seul trait les pièces de la maison. Ces pièces rejointes dans leur continuité par de grands espaces ouverts où la vie peut se poursuivre à découvert, en bord de piscine, ou bien encore, dans le coin repas, où l’on peut, les soirs d’un été trop chaud, venir se rafraîchir tout en dégustant quelques plats fraîchement préparés. Ce seront aux espaces privatifs, les chambres et la maison réservée aux hôtes, de surprendre un peu, puisque les deux bâtiments qui les accueillent ont été partiellement inscrits dans la déclivité du terrain. Un mur de pierres, extraites des sols du terrain, délimite leurs contours et permet aux deux bâtisses de s’inscrire presque naturellement dans ce paysage pittoresque.

Si le paysage de la maison Syros I contraste en genre avec celui de sa sœur presque jumelle, les éléments constitutifs du projet restent pourtant similaires. Les contours de la maison sont là encore doués d’une élégante simplicité, et ne prennent jamais le pas sur le paysage alentour, point d’orgue de l’adresse ! Mais à chaque projet son ADN, et à celui de la maison Syros I d’affirmer son style, celui d’une maison de vacances où des amis de passage pourraient tout autant jouir de journées partagées que d’une vie plus sereine dans le calme d’un bungalow devenu privatif. Cette versatilité architecturale est ce qui donne au projet de la maison Syros I une singularité spatiale dont les éléments distinctifs restent pourtant les outils de travail d’une équipe aujourd’hui presque rodée à l’exercice. Avec neuf années de pratique, l’agence Block 722 pourrait se targuer de toujours coller au style qui serait devenu le sien. Pourtant, il aura fallu cette petite décennie pour que Sotiris Tsergas et Katja Margaritoglou, qui n’aiment rien de plus que de faire de leur espace, et ce jusque dans ses moindres détails, un lieu à vivre, confirment au fil de leurs commandes, un esprit maison baignant dans le confort simple d’intérieurs léchés. Si l’apparence est souvent trompeuse, elle l’est encore ici. Car l’apparente simplicité des projets signés Block 722 n’est que faux- semblant, cachant délicatement la minutie du travail de cette petite agence déjà devenue grande.

Photos : © Syros I & II Yiorgos Kordakis et © Ioanna Roufopoulou

www.block722.com

 


   Retrouvez l’article dans notre Artravel Hors-Série : Méditerranée

Disponible sur notre boutique – 10 € (frais de port compris)

Partager

A propos de l'auteur

Fabienne Dupuis
Journaliste
Google+

Membre de l’équipe d’Artravel depuis ses tous débuts, Fabienne est journaliste spécialisée dans les domaines du voyage, design, architecture et art de vivre. Passant le plus clair de son temps à parcourir le monde, Fabienne apprécie tout autant les aventures sur de longues routes poussiéreuses que le confort raffiné de quelques adresses confidentielles. Ses armes ? La littérature européenne du XIXème siècle, des écrits sur l’art et les voyages ou encore quelques publications géopolitique… mais surtout une inlassable curiosité qui lui permet de renouveler ses sources d’inspiration. Après dix années passées à Londres, Fabienne vit aujourd’hui à Paris. Fabienne Dupuis contribue entre autres aussi aux pages du news magazine en ligne de langue anglaise, YourMiddleEast.com.