Têtue et solide sur la rive sablonneuse de Bayhouse en Nouvelle-Angleterre, au nord-est des Etats-Unis, cette propriété au toit original revendique sa présence esthétique et rassurante. Entre l’immensité de la mer et le charme d’une nature paisible à perte de vue le Studio Rick Joy a conçu cet îlot confortable et chaleureux en misant sur des matériaux naturels : bois, granite et ardoise.

L’idée originale et initiale fut celle d’un toit en ardoise d’une forme bien particulière, le plus vertical possible sur tous les côtés afin de donner le sentiment d’une maison parfaitement ancrée dans le sol. Ces pentes raides permettent aussi que la pluie et la neige ne s’accumulent jamais sur la surface. Pour les rendre le plus lisse possible, le Studio a utilisé des bardeaux d’ardoise grise et calculé de manière mathématique leur positionnement le plus précis pour atteindre une platitude étonnante. Pour les murs, les professionnels ont voulu un granite lui aussi sécurisant et lourd qui participe au sentiment de solide ancrage face aux vents, aux marées et aux perturbations climatiques. 

Mais avec un extérieur si protecteur et massif comment offrir néanmoins lumière et sentiment de confort et d’espace à l’intérieur ? La triple réponse du Studio Rick Joy est tout simplement magique : deux puits de lumière carrés sur le toit, des baies vitrées pour la lumière, du bois aux couleurs chaudes, et des hauteurs vertigineuses des plafonds complétant vraiment le sentiment d’espace chaleureux et lumineux. Le plan lui-même de la maison a été conçu pour donner à la demeure un espace visuel immense : toutes les pièces, même la cuisine, ont des baies vitrées qui s’ouvrent sur l’horizon marin.  Chaque élément a été pensé avec finesse : les vitres des deux puits de lumières sont de forme pyramidale, des baies vitrées sont bordées de cuivre, apportant à la lumière venue de l’extérieur un orangé très réchauffant visuellement…

Le bois recouvre tous les hauts plafonds : des planches de sapin de Douglas aux teintes rousses qui s’harmonisent avec l’orangé voulu par le cuivre. La chaleur du bois se conjugue aussi pour le mobilier et les sols : chaises, armoires, planchers. Et quand les sièges sont recouverts, toujours pour le confort, ce sont des teintes beiges qui ont été choisies pour le bois et les tissus. Et lorsque, au sein des pièces à vivre, on retrouve le granite gris de l’extérieur, Kitledge Granite flammé et aiguisé, c’est pour une cheminée, source bien concrète de réchauffement qui monte jusqu’au toit ! Cette cheminée sépare avec élégance et chaleur la cuisine et le salon.

Photos : © Jeff Goldberg / ESTO

www.studiorickjoy.com

Partager