Dans la parfaite continuité de l’architecture moderniste brésilienne, l’agence m+f arquitetos livre, depuis 2009, des projets contemporains remplis de poésie. Aperçu.

 

Dans cette région du nord-est de l’état de São Paulo, le climat subtropical montagneux domine toutes les activités des près de 350 000 habitants de la ville de Franca. Avec ses hivers secs et ses étés doux et pluvieux, la ville se transforme au fur et à mesure des saisons pour vivre pleinement une région largement demeurée sous le joug d’une nature abondante. Conséquence directe d’une climatologie aussi généreuse que capricieuse, l’architecture qui ne cesse de multiplier les efforts pour développer des habitations à vivre dedans/dehors. C’est le choix franc et clair de l’agence de Filipi et Mariana Garcia Oliveira, m+f arquitetos, qui n’a de cesse, depuis sa création en 2009, de dessiner des demeures qui se vivent au fil des saisons sans jamais se soucier de l’état du ciel.

L’idée, si elle n’est certes pas neuve dans ce pays qui connaît une si belle affluence d’architectes, est de redonner à l’espace une atemporalité formelle, dans des constructions pour le moins réduites à leurs plus simples apparats. Le résultat : des habitations contemporaines aux lignes simples et claires dont la pureté esthétique n’est contrecarrée que par des baies vitrées ou des panneaux de bois qui, selon les envies et besoins, ouvrent ou obturent le lien naturellement fait avec leurs jardins. De l’extérieur, les maisons signées par l’agence portent toutes la même griffe. Une impression globale de confinement, souhaité, exigé, qui affiche clairement la notion d’espace privé, personnel et intime.

 

 

Ce sera le cas de la Casa C131 ou encore RR et même celui de ce projet en cours, la Casa Montanha où les enceintes s’érigent comme celles d’une fortification imprenable. Chaleur du bois, modernité du béton, aspérités du Corten® et large transparence du verre contribuent ainsi à bâtir des résidences séduisantes, aux lignes sobrement épurées. À l’intérieur, l’esprit est entièrement dévoué au confort. Les espaces, toujours généreux en taille, prennent le relais pour offrir des pièces chaleureuses, baignées de lumière naturelle. C’est le choix de l’aisance qui l’emporte mais aussi celui de la personnalité et de l’intime. On y retrouve une sublime utilisation et multiplicité des matériaux – des carrelages et du bois (encore !) aux sols et aux murs mais aussi du béton – qui apportent à eux tous une véritable chaleur aux espaces. Si la gamme des couleurs s’en tient aux tons naturels – écru, anthracite, blanc ou cuivré –, c’est sans aucun doute pour mieux faire le lien avec ce qui se tient, là, à quelques mètres : les jardins, les plantes ou tout bonnement, le monde extérieur. Comme une célébration faite ouvertement à ce grand pays d’Amérique du Sud. Une ode complexe, intense et chargée de soleil.

www.mfmaisarquitetos.com

 

 

 


Retrouvez l’article dans notre Artravel n°74 – Vintage et Bohème chic

Couverture Artravel 74

Disponible sur notre boutique – 10 € (frais de port compris)

A propos de l'auteur

Fabienne Dupuis
Journaliste
Google+

Membre de l’équipe d’Artravel depuis ses tous débuts, Fabienne est journaliste spécialisée dans les domaines du voyage, design, architecture et art de vivre. Passant le plus clair de son temps à parcourir le monde, Fabienne apprécie tout autant les aventures sur de longues routes poussiéreuses que le confort raffiné de quelques adresses confidentielles. Ses armes ? La littérature européenne du XIXème siècle, des écrits sur l’art et les voyages ou encore quelques publications géopolitique… mais surtout une inlassable curiosité qui lui permet de renouveler ses sources d’inspiration. Après dix années passées à Londres, Fabienne vit aujourd’hui à Paris. Fabienne Dupuis contribue entre autres aussi aux pages du news magazine en ligne de langue anglaise, YourMiddleEast.com.