Situation géographique: Paris centre

Prix : 8,62 M €
Superficie du bien : 250 m2 + studio équipés 11m2 + Garage 2 véhicules
Architecte intérieur : Vivian Ronez
Année de Rénovation : 2017

 

Art, Design et Histoire à l’unisson

Entre la Seine et Notre-Dame de Paris, avec un panorama inouï sur le fleuve et l’Île Saint-Louis, ce luxueux appartement de collectionneurs demeure un véritable bijou. De l’articulation des espaces, au mobilier, au choix des œuvres et des matériaux, il marie art, codes haussmanniens, contemporains et vintage avec justesse et raffinement. Visite de cette merveille dans le centre historique de Paris.

Sur les quais de Seine, l’immeuble de 1898, qui abrite cet appartement haussmannien, a fière allure… Outre la beauté de son architecture et son standing, il enferme des parties communes d’époque et de luxueuses habitations, dont ce bien fabuleux de 250 m2 habitables au 4e étage avec ascenseur, rénové il y a un an par Vivian Ronez qui a redistribué les volumes, choisi le mobilier et mis en scène les œuvres d’art. Désormais composé de trois chambres côté cour, avec une salle de bains pour chacune, il profite aujourd’hui de beaux espaces de réception très lumineux, avec des vues somptueuses sur l’Île Saint-Louis, la Seine et Paris. Il possède même une chambre de service avec vue sur les toits de Notre- Dame, ainsi qu’un garage historique dans l’immeuble voisin tout à fait inédit, avec un ascenseur pour une deuxième voiture, et une trappe menant à une cachette qui avait été réalisée durant la guerre… Véritable balcon sur la Seine, le salon principal, baigné de lumière naturelle, offre des volumes généreux, de larges fenêtres, dont une cintrée, et affiche une esthétique grandiose, tandis qu’un autre salon TV et vidéo invite les hôtes à la détente. Muni d’une grande bibliothèque sur mesure et voisinant avec une pièce cachant une douche avec hammam en béton ciré gris, il a aussi été conçu pour pouvoir se transformer en master si besoin. La cuisine et la salle à manger ont été entièrement repensées. L’espace a été ouvert, et la salle à manger jouit désormais d’un beau volume, agrémenté d’une cave à vin, d’une cave à cigares et d’une magnifique table de repas avec un plateau en marbre noir Sahara. Elle jouxte la cuisine séparée par des menuiseries sur mesure en aluminium brossé et en verre, dont les portes automatiques peuvent aussi se fermer pour intimiser l’espace. Faite sur mesure par Euromobil, en inox avec une finition cuivre et avec un plan de travail en granit foncé, la cuisine, très élégante et équipée Gaggenau, comprend un îlot central animé par une table amovible. En face, en lieu et place d’une ancienne pièce aveugle, un bureau-atelier, fermé par le même type de menuiserie que la cuisine, se découvre à travers ses montants vitrés, et révèle ses notes vintage : un bureau de Svend Aage Madsen (1960), une bibliothèque modulable en plexi de Michel Ducaroy (Ligne Roset) très seventies, une chaise de bureau Eames, etc.

La présence d’un mobilier remarquable s’impose par ailleurs comme une constante au cœur du projet. « Nous sommes passionnés de mobilier design, et nous aimons chiner », nous confie la propriétaire… L’appartement regorge en effet de belles pièces, à l’image, dans le grand salon, des longs canapés de Vittoria Frigerio, du bar d’angle de Willy Rizzo (années 70), des tabourets de Warren Platner (Knoll, 1966), du fauteuil Mushroom de Pierre Paulin en laine bouclée (Artifort, 1960), de la table basse de l’artiste Arman, des luminaires de Schwung, etc. Dans le salon TV, un fauteuil Ribbon bleu Klein original de Pierre Paulin (1966) répond à un canapé Erba et à des appliques vintage de Gaetano Sciolari… Toutes ces créations s’allient joliment avec les nombreuses œuvres d’art contemporain, l’autre passion des propriétaires, créées par des artistes illustres ou émergents.

 

Elles confèrent une personnalité forte à chaque espace, les transcendent même. Jusque dans la master bedroom, avec dressing laqué et verre et une salle de bains en marbre. Parmi, les œuvres sélectionnées, des tableaux de Philippe Pasqua, de Robert Combas, de Ben, de Jérémy Douay, une pièce unique de Laurence Jenkell, un violon d’Arman bleu Klein, des photographies de Claudia Schiffer et Karen Mulder signées Marc Hispard, etc. L’ensemble brille par sa cohérence et son raffinement ! Et les amateurs de ce genre d’habitation d’exception pourront même l’acquérir, car il est aussi proposé à la vente.

 

 

Informations:

Contact Artravel Real Estate : gregory.ferrante@artravel.net

Telephone: +33 9 72 63 78 57 / +33 6 70 48 40 67

 

 

 

©VERONESE

Partager