Appartement GVLE by Archetonic – Mexico

Dessiné par le studio d’architecture mexicain Archetonic, l’Appartement GVLE à Mexico, inspiré par la nature, alterne des volumes assez monolithiques marqués par de beaux matériaux. Focus sur cet habitat contemporain d’une élégance rare.

Depuis plus de trente ans, l’agence d’architecture Archetonic basée à Mexico City, et dirigée par Jacobo Micha Mizrahi et Jaime Micha Balas, multiplie les projets d’envergure – résidentiels, commerciaux, culturels, etc. – à travers le pays et au-delà de ses frontières. Pour l’appartement GVLE, étalé sur 470 m2 dominant Mexico City, les architectes ont puisé leur première inspiration dans l’environnement du bâtiment, la nature. Un cadre qui se dévoile tout au long du projet grâce à l’omniprésence de parois vitrées donnant sur une longue terrasse courant autour de l’appartement. Pour les intérieurs, place est faite à la sobriété, pour ne pas perturber la mise en valeur de cette relation constante entre le dedans et le dehors.

Les volumes sont recouverts au sol et sur certains murs de marbre précieux, et les espaces sont simplement marqués par des parois de bois noble. Avec quelques effets de matières, du marbre rainuré notamment, qui créent un jeu d’ombres et de lumières ajoutant du caractère et du rythme au lieu. Si le volume principal demeure complète- ment ouvert, certaines zones peuvent être intimisées par des portes coulissantes en bois à la légèreté apparente. La cuisine, quant à elle, est partiellement cloisonnée par d’imposants claustras de bois. De cet appartement aux tonalités neutres émane une remarquable unité. Notamment grâce au choix des matériaux, à celui d’un éclairage subtil et parfait, et à la belle sélection de mobilier. Si Archetonic a imaginé beaucoup de meubles sur mesure, la pièce à vivre compte de nombreuses créations de l’éditeur italien Flexform, reconnu pour ses meubles aux lignes sobres et distinguées et à la beauté intemporelle. Ainsi se côtoient ici de belles pièces de la marque : une composition d’angle du système de sièges Cestone de Antonio Citterio, aux dossiers et accoudoirs en cuir de sellerie tressé, une table basse Groundpiece de Antonio Citterio, recouverte elle aussi de cuir de sellerie, des tables basses Vienna (design Flexform) ; dans le second salon, les canapés Wing de Antonio Citterio sont accompagnés d’un fauteuil A.B.C.D. du même designer. L’ensemble se veut très harmonieux, chaleureux, confortable et d’un raffinement extrême.

www.archetonic.mx

www.flexform.it

Photos : © Rafael Gamo

 


   Retrouvez l’article dans notre Artravel n°83 : Design de Luxe

Disponible sur notre boutique – 10 € (frais de port compris)

Partager