Les algorithmes de l’imaginaire

Maîtres de l’imagerie digitale, l’agence israélienne Ando Studio produit de véritables outils marketing aux promoteurs et architectes en quête de rendus aussi vrais et créatifs que nature. Petite visite du monde secret de la création numérique.

Depuis sa création en 2011, l’agence Ando Studio n’a jamais cessé de besogner. Oren Aziza et ses deux partenaires, Anna Epstein et Ety Azougy – aujourd’hui tous les trois armés d’une petite équipe de jeunes talents en sus –, n’ont tout bonnement rien lâché. Une détermination payante qui semble aujourd’hui avoir placé l’agence spécialisée en images digitales dans le champ des références du monde fermé de l’architecture. Si l’expérience mais aussi la maîtrise des outils furent longtemps le timbre de la crédibilité de l’association, c’est aujourd’hui sa créativité même qui semble placer Ando Studio en dehors du lot commun. Et en pratique, nous vous dévoilons quelques-unes de leurs « œuvres ».

Une créativité qui donne presque le vertige, comme pour ce projet de maison, élaboré par le cabinet d’architecture américain Jonathan Monjack. Le projet d’une habitation inscrite en porte-à-faux dans les roches des montagnes du Colorado qui porte par essence tous les traits d’une véritable théâtralité. Entièrement habillée de parois de verre, la maison offre ainsi à ses habitants, des vues sublimes sur son environnement et ses hauteurs, tandis que les espaces intérieurs compensent le vide abyssal du paysage par du mobilier et des matériaux bruts et cossus.

 

Dans cette vieille église de briques, le designer Arik Ben Simhon imagine la caverne d’un Batman fictif, devenu ici presque burlesque. Entièrement échafaudé sur le contraste, les objets et meubles riches et opulents (tous dessinés par Ben Simhon) viennent s’opposer à la callosité des murs décrépits. Entre religiosité et dandysme affiché, Arik Ben Simhon sacralise ici le héros des DC Comics.

 

Dans le jardin d’une maison privée dessinée par l’architecte Rama Dotan, Ando Studio met ici en avant le travail du paysagiste Mor Avidan. Riche et élégant, paré d’une multitude de plantes et herbacées mais aussi de la fraîcheur des eaux d’une large piscine, le paysage porte à la sérénité et au bien-être ; entre ombres et lumières, il invite naturellement les promeneurs à jouir simplement de tous les instants qui passent.

 

Véritable mise en scène, le Loft BF-109 est un espace entièrement imaginé par le designer Arik Ben Simhon et l’équipe d’Ando Studio. Situé quelque part entre des scènes de vie et des décors de villes, le BF-109 dépasse les limites du genre pour offrir un lieu intriguant et masculin, à la limite des ineffables dedans/dehors et présent/passé. Installé au cœur d’une caverne de béton, le lieu regorge d’objets et meubles – là encore, tous dessinés par Ben Simhon – qui semblent sortis d’un univers de comic-book à la testostérone bien trempée.

 

www.ando-studio.co.il