Underground night

Le dernier lieu incontournable de la vie nocturne à Johannesburg est certainement Alice & Fifth, premier restaurant-club cabaret d’Afrique du Sud. Découverte d’une adresse totalement avant-gardiste.

Situé dans le sous-sol de l’hôtel Sandton Sun, Alice & Fifth doit son nom à sa localisation, au coin d’Alice Lane et de la 5th Street à Sandton, dans le Gauteng. Ce restaurant- club sombre et masculin dans un style riche et rétro s’est installé dans la région connue comme le « mille carré le plus riche d’Afrique » et le plus important quartier financier d’Afrique du Sud. Une localisation qui permet d’attirer une clientèle prisée, des personnalités, des célébrités et des hommes politiques influents à la recherche d’une nuit aventureuse à Johannesburg.

Le projet fut entièrement pensé par le designer Tristan Plessis et son StudioA, avec pour objectif de créer un espace somptueux et décadent, dans un souterrain peu raffiné. Ils se sont inspirés des clubs de cabarets d’antan, dans des villes telles que Paris ou New York, afin de l’introduire dans le monde contemporain du luxe africain. « La sensation était destinée à être nostalgique d’un temps passé avec une touche contemporaine et une nuance légèrement sombre », déclare Tristan Plessis.

Alice & Fifth dévoile des volumes variables pour créer une série de décors dramatiques, avec ses revêtements en velours, son bois sombre, ses garnitures en laiton, ses drape- ries lourdes, etc. ; il comprend trois bars et des salles à manger. Des « lambris » blancs biseautés qui s’encastrent dans le plafond sont un exemple de ses singularités différant avec l’esthétique traditionnelle.

www.aliceandfifth.co.za

www.tristanplessis.com

Photos : © Graeme Wyllie


   Retrouvez l’article dans notre Artravel n°85 : Cahier de tendances 

Disponible sur notre boutique– 12 € (frais de port compris)

Partager