Coup de projecteur sur la Nero Mark II conçue par le spécialiste chinois du custom Bandit9, un bolide furtif et futuriste qui semble tout droit sorti de la Bat Cave.

« La Nero Mark II n’est pas un Café Racer, un Bobber ou un Cruiser. À vrai dire, on ne sait pas vraiment ce que c’est, sauf que c’est sacrément cool ! Nous créons des motos faites à la main pour ceux qui recherchent quelque chose d’un peu différent. En réalité, de très différent. Nous ne jouons pas selon les règles établies, ce qui signifie que nous ne sommes pas enfermés par elles. Nous sommes des pirates, en aucun cas des marins. Nous travaillons sans frontières. Nous pouvons donc tracer notre propre sillon et continuer à innover. » Avec la Nero Mark II, le crew Bandit9 a imaginé un engin unique, mélange de vintage et de design contemporain, à partir d’une base de Chang Jiang 750, qu’on connaît ici sous le nom de Blackstar, cette mythique moto 100 % chinoise utilisée dans l’armée et directement inspirée de la BMW R71 de la Wehrmacht et de l’Ural M72 de l’Armée Rouge. Une custom presque difficilement identifiable tant par son châssis minimaliste et son aérodynamique effilé que par sa couleur, un noir mat et non réfléchissant. Beaucoup de travail donc pour une transformation presque totale, seul le moteur d’origine ayant été conservé, bien que largement amélioré. Outre le réservoir à essence personnalisé, la Nero Mark II possède une fourche et un guidon faits d’une seule pièce de métal, des repose-pieds en acier, des freins à disque améliorés, des leviers de contrôle inversés, un tout nouveau capuchon de moyeu sur la roue arrière et des boulons chromés sur les têtes des doubles échappements courbés. Des feux stop et un Phare HD ont, quant à eux, été ajoutés pour éclairer les suspensions totalement mises à nu.

www.banditnine.com